All Posts in Cree

April 22, 2012 - No Comments!

Rien n’est joué

DSC05962-filtered

Petite surprise la semaine dernière… Un coup de fil d’un journaliste de la RTS ( radio télévision suisse) qui, grâce à internet et au blog ici présent, a appris que j’étais partie chez les Cris et désirait faire une interview sur le sujet… Une jolie occasion d’entendre parler d’un autre explorateur de l’humain: Monsieur Jil Silberstein, ethnologue, qui vient de sortir un livre sur son expérience chez les Montagnais du Labrador   »La Terre est l’oreille de l’ours ». Une réflexion sur la forêt et notre rapport à la Nature… Un chassé-croisé radiophonique pour le moins sur la même longueur d’onde! A découvrir donc…  Et pour ceux que l’émission en entier intéresserait, voici le lien vers l’émission du 19 avril 2012 Que nous enseigne la forêt .

 

April 12, 2012 - No Comments!

Winter Journey

MG_8516-1024x640-filtered

3 semaines en immersion totale, dont deux sur le fameux winter journey, la marche en raquettes tant attendue… Tellement de découvertes qu’il faudrait un film pour tout résumer ! La neige, la marche, les gens, les enfants, les chiens, les traineaux, les recettes de cuisine, les gestes ancestraux, les tapis d’épinettes, les confidences, les rires, les ronflements, les bannics ( pain traditionnel cri) , les soupes à l’orignal, les aurores boréales, les blessures, les courages, les crises, les larmes, les heures d’attente, les heures de marche, les mocassins qui sèchent et la neige qui fond, les réveils aux aurores et la vague de chaleur jamais vue ( 23°C) qui met fin au voyage avec deux jours d’avance… Mais qui a permis de filmer. De filmer bien plus que prévu! C’est donc avec de véritables séquences que je reviens et non avec seules quelques images de repérage! Cela suffira-t-il? Seul le montage pourra nous le dire… C’est donc avec bonheur que je m’attelle à la tâche, découvrant petit à petit les images tournées ( jamais encore revues), et revivant tous ces moments d’humanité chaleureuse et généreuse dont les Cris sont naturellement experts!

Partager la vie de ses compagnons 24h sur 24 durant 14 jour, cela rapproche, cela crée des liens jusqu’ici à peine amorcés, mais cela ouvre aussi les yeux sur toute la complexité d’un film comme celui-ci, qui se devra d’être particulièrement délicat s’il veut arriver à son but: faire connaître la situation actuelle des cris, tout en intégrant les problématiques sociales difficiles que l’histoire leur a légué tout en restant au plus près des jeunes, avenir de leur peuple… Les blessures sont souvent très profondes et encore ouvertes, souvent cachées derrière le silence et les sourires… Ne pas en parler serait dresser un portrait faux, en parler directement serait trop douloureux pour ceux qui prendraient la parole. Effleurer, suggérer, pour faire comprendre et montrer leur combat sans blesser, dans le respect de chacun mais pour l’intérêt de tous, trouver le bon équilibre… Voilà la prochaine étape qui m’attend…

March 09, 2012 - No Comments!

Image-11-filtered

 

Me voici à la veille du départ pour la marche hivernale chez les Cris…
Les projets documentaires non commandés étant ce qu’ils sont, nous n’avons malheureusement pour l’instant pas réussi à rassembler les fonds nécessaires à un tournage en bonne et due forme qui nécessitait, vu les conditions climatiques et le manque d’électricité, beaucoup de préparation et de matériel spécifique. La marche de cette année sera donc finalement un repérage et le tournage remis à l’hiver prochain. Il faut parfois savoir reculer pour mieux sauter et à la veille du départ, je pense que c’était finalement la meilleure des solutions: une marche telle que celle-ci étant suffisamment physique et particulière à appréhender pour ne pas, en plus, devoir gérer la première fois, toute l’intendance d’un tournage dans des températures extrêmes. De plus l’organisation même de la marche ayant sans cesse évoluée depuis le mois de janvier, la configuration et les personnes présentes ne sont plus du tout les mêmes que celles préalablement rencontrées… Il va donc falloir réapprendre à se connaître, à s’apprivoiser, à écouter et partager cette aventure humaine particulière avec les jeunes de Waswanipi qui ont choisi de participer à cette épopée.  C’est aussi ça le documentaire, l’adaptation constante à la vraie vie et à ses surprises!

A peine arrivée, cependant, il y a déjà eu beaucoup de belles rencontres, des moments déjà extraordinaires vécus avec les Cris ces derniers jours et beaucoup, beaucoup de générosité de leur part. C’est grâce à la moitié de la communauté que j’ai trouvé un équipement traditionnel, beaucoup m’ayant gentiment prêté qui des mocassins, qui raquettes traditionnelles ou autre objet indispensable à la marche… Chouchoutée par les aînées du centre culturel, je devrais donc être parfaitement prête pour le départ demain matin et la longue marche qui nous attend sous les étranges dessins des aurores boréales qui balaient le ciel depuis quelques heures…

à suivre…

December 22, 2011 - No Comments!

Neige d’ici et là-bas…

 

Image-5

Depuis quelques jours en Suisse, j’attendais avec impatience les premières neiges pour pouvoir enfin m’entraîner à marcher en raquettes! En effet, Paris n’est pas l’endroit idéal pour ce genre d’exercice et il n’est pas envisageable de suivre les jeunes Cris de Waswanipi dans leur marche hivernale de 15 jours sur les lacs gelés du Nord canadien sans entraînement…

Ce film demande donc un peu plus de préparation qu’un documentaire habituel… Préparation physique et matérielle, car l’hiver canadien au milieu du bush est sans commune mesure avec un automne en réserve… Là on ne peut tricher, les éléments sont rois et ni le froid, ni la neige ne manqueront à l’appel… Il est donc indispensable d’anticiper un maximum tant en terme physique que matériel.

Les pentes douces et fraîchement enneigées du Jura neuchâtelois sont donc le terrain d’entraînement idéal pour préparer l’aventure canadienne!

September 22, 2011 - No Comments!

Rencontrer…

bateau-1024x682

Après un été d’écriture de dossiers et de recherches, me voici à une semaine du départ vers la suite de l’aventure amérindienne!

Jimmy, mon contact sur place et tous les autres m’attendent pour partager leur quotidien, leurs réflexions, et quelques pistes, qui je l’espère me permettront de mieux comprendre l’Esprit Cri. Une immersion de quelques semaines qui devrait me permettre d’avancer encore plus en profondeur dans les problématiques découvertes ce printemps… Rencontrer d’autres Cris, d’autres histoires dans l’Histoire, pour  faire découvrir le présent d’un peuple fragile mais combatif, qui, bien loin des idées reçues et des routes balisées, tente de retrouver ses racines, perdues quelque part dans les décennies précédentes…

à suivre…

June 08, 2011 - No Comments!

Naissance d’un projet

Image-2-1024x640

Lorsqu’on est auteur, Il y a des projets, des images, des séquences en construction qui nous suivent, ou nous poursuivent, durant des années. Certains ne voient jamais le jour, certains sont l’origine d’autres projets, d’autre enfin, par hasard, prennent un jour le chemin de la concrétisation… Ce genre de projets sont particuliers, car ils ont longtemps flottés dans notre imaginaire intérieur, parfois timides, parfois sur le devant de la scène, à s’imprégner d’époques différentes de notre vie, d’influences diverses, ballottés au gré des opportunités et de l’oubli… La plupart n’existeront jamais et pourtant… Pourtant ils continuent inlassablement de voguer dans notre tête, d’année en année, de temps en temps réapparaissent…

Un des thèmes récurants qui fait partie de ces constantes imaginaires depuis des années est celui des   “Indiens” ou plutôt des natifs américains, des Premières Nations… de notre rapport à eux, à ce qu’ils représentent pour nous si loin d’eux… j’y pense, puis j’oublie… Comme un monde trop loin de moi, totalement inaccessible…

Et puis un jour, le hasard s’en mêle. Une rencontre totalement improbable dans un lieu encore plus surréaliste pour ce genre de rencontre. Un lien direct vers un de ces peuples tant imaginés, tant lus, tant mille fois rencontrés à travers des articles ou des films, des blogs ou des pétitions…

J’ai donc décidé de suivre ce précieux fil d’Ariane, une caméra sous le bras, des cahiers à spirales dans mon sac à dos et un billet d’avion aller retour vers le Nouveau Monde… Il m’a menée de Paris à Waswanipi, une réserve de natifs américains cris dans le Nord du Québec…

J’y suis resté 3 semaines, en immersion totale à la rencontre de ce peuple qui s’est battu durant des années pour ses droits et sa culture… Une expérience riche en découvertes, en échanges et surtout en envie de connaître plus! Riche en images aussi! Beaucoup de morceaux de vies, de gestes séculaires, de surprises et de bonne humeur… Des images toutes simples. Des images vraies… Des images pour tenter de convaincre qu’il faut y retourner! Pour rencontrer encore, et mieux!

Puis un retour à Paris -le coeur encore un peu là-bas- pour écrire, proposer et convaincre mes producteurs…

A suivre…